Club allié au Yacht Club de France

La SNSM s’associe au Deauville Yacht Club pour sensibiliser les plaisanciers à la sécurité en mer

 

 

Samedi 17 février, 7 bateaux du Deauville Yacht Club se sont prêtés à un exercice de récupération d’homme à la mer sous les directives de l’équipage de la vedette SNSM « La Touque-Trouville ».

Après un briefing des volontaires dans les locaux du club par  Xavier Lamy, skipper de la vedette SNSM, les 7 équipages se sont rendus sur la zone d’entraînement délimitée autour de la bouée d’atterrissage Sud-Ouest de Deauville. Il s’agissait de simuler la chute d’un homme à la mer et d'acquérir les réflexes qui peuvent faire toute la différence. Lancer la bouée de sauvetage immédiatement puis lancer un message de détresse sous la forme d’un MAYDAY avec la position du navire. Ne jamais perdre de vue la victime et revenir sur zone puis manœuvrer de façon à lui permettre de remonter à bord par l’échelle arrière. Heureusement, c’était un mannequin qui était dans l’eau…

Vers midi, tout le monde s’est retrouvé dans les salons du Deauville Yacht Club pour « débriefer ».  Xavier Lamy a félicité les équipages avec le président de la SNSM, Patrice Brière. Ils ont prodigué des conseils pour gérer la remontée à bord d’un homme à la mer et les premiers soins à lui donner. Il faut savoir que la rapidité d’intervention est essentielle et le port du gilet de sauvetage fondamental. En effet dans de l’eau à 10 degrés, sans brassière, dans la position du « noyé flottant », le temps de survie est inférieur à 1h 30. En pratiquant la « marche dans l'eau », la personne peut survivre jusqu’à 2 heures. Mais avec un gilet de sauvetage, en restant simplement debout immobile, ce temps peut être augmenté d'au moins un tiers.

Cette première édition fut un vrais succès et les bénévoles de la SNSM La Touque-Trouville reviendront pour compléter la formation des plaisanciers. La prochaine fois, il faudra se mettre dans la situation de naufragés devant remonter dans un radeau de survie gonflable qui s’est gonflé à l’envers, ce qui malheureusement arrive parfois lorsque la mer est formée.

La matinée s’est tout de même achevée sur une note festive avec une collation servie à l’ensemble des participants et des bénévoles de la SNSM.

Véronique Legrand

communication du Deauville Yacht Club

communication@deauvilleyachtclub.fr

1280

960

768

667

440

375

320