Club allié au Yacht Club de France

Le couteau entre les dents...

Une deauvillaise autour du monde

Dominique Weber

La Clipper Race Round the World en détails :

www.clipperroundtheworld.com

Dernier round 2 - lundi 23 juillet 2018 - 22:05

On a repris à 4h du matin. Une erreur stratégique nous a fait passer à la 4e place.

Trop de pression sur Nikki !

On finit notre quart  à 8h et on aura 6h devant nous...

Je n’ai pas dormi et cela joue sur le moral. Je me sens d’une humeur de chien. Mon quart est toujours en tension. J’aurais de loin préféré être dans l’autre ! Mais on ne les a pas changés pour 5 jours de course. Et nous sommes habitués à travailler ensemble.

Pendant les 6h de repos, j’ai pu dormir 3h.  Cela va beaucoup mieux ! Rituel sandwich au déjeuner. Il fait soleil, il y a du vent (10/12 nœuds) et la mer est belle. On voit les côtes de l’Irlande et... les autres concurrents. L’autre quart a fait du bon boulot. On a repris du terrain, on est au vent des autres. « Best position » !

Nikki est parti dormir 2h en me laissant la barre avec des consignes précises. Notre assistant « watch leader » qui n’en fait qu’à sa tête me reprend la barre en disant qu’il n’est pas d’accord avec Nikki et que l’on va faire autrement. Il faut dire que ce jeune homme (30 ans ?) a son attachée de presse, va écrire un livre ensuite, et... il est persuadé qu'il est le meilleur.

2h plus tard : réveil de Nikki qui monte sur le pont décomposée. Pourquoi est-on sous le vent des autres maintenant ? Il lui sert comme d’habitude un tas de salades. J’ai le courage ou le tort de dire la vérité. Nikki explose en larmes. Je reprends la barre. Il se fait plus petit. Nous avons remonté un peu mais c’est très serré. L’autre quart vient de prendre le relais. Il vont poursuivre le travail.

C’est terrible un ego pareil. Nikki m’a dit qu’elle lui avait parlé à plusieurs reprises, que différents membres d’équipage sont venus lui dire qu’ils ne voulaient pas être avec lui... jamais une remise en question de sa part.

Au retour, il va être coach car il en a toutes les compétences, ne cesse t’il de nous dire...

Quant à moi, j’ai décidé de vivre égoïstement ces derniers jours. Je profite des moments où Nikki me donne la barre et je fais la sourde oreille quand il m’envoie sciemment sur les gros winches alors qu’il sait que seule, je n’ai pas la force physique. Je fais des photos.

Nous venons de dîner (poulet à la marocaine). Le lyophilisé n’est pas mauvais mais l’aspect (sorte de bouillie) rend les repas peu agréables.

Ma couchette est à 45 degrés dans le mauvais sens. Ce soir, je dors sur la cloison !

A suivre…

1280

On a repris à 4h du matin. Une erreur stratégique nous a fait passer à la 4e place.

960

768

667

440

375

320