Club allié au Yacht Club de France

Le couteau entre les dents...

Une deauvillaise autour du monde

Dominique Weber

La Clipper Race Round the World en détails :

www.clipperroundtheworld.com

Dernier round 1 - Dimanche 22 juillet 2018 - 21:16

Il est minuit. Je finis mon quart. Début stressant... on est les uns à côté des autres. Un coup devant, un coup derrière. Pas de vent, peu de vent, pas de vent...

J’ai passé 4h au réglage de la grand voile. Mes doigts ont la forme de l’écoute. 4h avec cette grand voile à bout de bras, c’est dur...

Trop de pression... les 3/4 des gens veulent nous voir passer devant Sanya. Les hélicoptères nous attendent à Liverpool. Les deux femmes skipper sont en tête.

Cela devrait être dur nerveusement et physiquement aussi. On vire, on empanne, on change de spi... cela n’arrête pas.

Nous sommes en course depuis 7h la tension est intense. Les soies s’écroulent avec le vent, on scrute les voisins...

Mark est resté à Derry. Il fait une intoxication alimentaire ! Il nous rejoindra sur le podium.

L’équipe de cuisine voit son travail allégé : nous sommes aux sandwiches le midi et au lyophilisés le soir. Ce soir c’était spaghettis carbonara. Bien meilleurs que certains repas préparés par les anglais !

 

Pas réussi à dormir. Le vent s’est levé et le bateau tape dans les vagues. Il nous arrive de décoller de la couchette... avec parfois l’appréhension de retomber à côté.

3h45 : nous sommes sur le pont pour un nouveau quart. Il fait froid... le jour va se lever bientôt.

Je suis fatiguée. Je vais passer 4h assise au vent, sans bouger. J’ai de plus en plus froid. Certains sont malades et descendent se coucher. Je rêve d’en faire autant.

Les tensions à bord remontent. Les tourdumondistes prenant les autres pour de parfaits incapables. Sauf que parmi les soit disant incapables, il y en a de bien meilleurs qu’eux.

8h00 : fin du quart. On est en tête mais suivi de ... très près !

A suivre…

1280

960

768

667

440

375

320